Au chalet

chalet

© Une indiscrétion

Le chalet un est un témoin du temps passé, des bricolages en coquillage de notre enfance, des souvenirs des voyages autour du monde, des albums photo datés par vacances.
Et ci et là on y trouve des objets d’autrefois. Le cuir est lissé par la sueur, les lames émoussées, les mécanismes rouillés, la poussière incrustée, et malgré tout, ces objets ont survécu aux années, aux usages répétés, aux mains expertes ou aux jeux enfantins.
Ce chalet est une ode contre l’obsolescence programmée de notre siècle. Ces objets ne sont pas des reliques d’un temps perdu destinés à ne plus servir. C’est avec étonnement que j’ai découvert les bâtons de ski de fond appuyés contre le chambranle à la suite d’une sortie récente.
Ma grand-mère les utilise encore, et ces bâtons, véritables pièces vintage, fonctionnels, parfaitement légers et robustes à la fois émeuvent les skieurs du dimanche croisés sur les pistes.
Que dire du moulin à grains qui fait le bonheur des enfants depuis plusieurs générations: idéal quand il s’agit de mixer un ingrédient secret pour une soupe à la sorcière ou broyer des noisettes pour les écureuils du balcon.
Ces objets font partie intrinsèque du paysage du chalet et ils ressurgissent parfois à notre attention. C’est le cas de la planche à découper, qui, débarrassée de ses oripeaux a bien daigné trancher le pain du déjeuner malgré mon scepticisme initial. Et entre les cageots de bois du balcon réside une serpe, chef d’œuvre de rouille, semblant ressurgir de la guerre de cent ans, mais qui couperait n’importe quel petit bois.
Il y a bien la mappemonde presse-livre qui ne se révèle plus vraiment fonctionnelle cartographiquement, si ce n’est pour supporter les tomes de Jules Verne qui nous emmènent autour d’un globe qu’on imagine tout à fait semblable.

chalet

© Une indiscrétion

Advertisements

2 thoughts on “Au chalet

  1. ça me rappelle beaucoup mon chalet rempli d’objets amenés là par mes grands-parents qui étaient ultra économes. Tout est toujours en parfait état de marche et pour rien au monde je n’échangerais ces précieux ustensiles remplis de souvenirs contre leur version moderne. Où est ton chalet? En Valais? Le nôtre est aux Diablerets, en dehors du village, électricité via les panneaux solaires et eau de la source capricieuse :) Malheureusement on ne peut pas y aller en hiver.

    • C’est le chalet de ma grand-mère à la Fouly. En soi, c’est pas un vieux mayen, mais les objets lui confèrent son atmosphère si particulière. Le tien par contre sonne assez rustique et perdu au milieu de la nature, ça doit vraiment être chouette, coupé de tout, avec le soleil et l’eau pour s’alimenter en électricité!

Vous voulez être indiscret? Laissez un message!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s