Sur le rebord de ma fenêtre

© Une indiscrétion

Après l’épisode malheureux de la menthe tombée du rebord de ma fenêtre, j’ai eu envie d’installer une petite colonie de cactus  qui s’accommoderaient très bien de rester toute l’année à l’intérieur, à l’abri d’un coup de vent malencontreux.

Rien de plus simple qu’un cactus pensais-je. Voilà quinze ans qu’un spécimen survit au bord de la fenêtre de ma chambre d’enfant, seul rescapé d’un début de collection de cactus entamée et vite abandonnée. Envoyé par poste dans un carton rembourré pour compléter ma collection, ce cactus a survécu à des périodes de sécheresse sans précédent dues à des oublis récurrents d’arrosage. Voilà pour son pedigree.

Ni une, ni deux, je me rends au garden center le plus proche pour acheter deux plantes grasses pour entourer ce cactus solitaire.

Toujours dans mon élan de décoration maison, j’avais en tête l’idée de créer des cache-pots à zéro franc la pièce. J’ai plongé au fond de mon sac de tri pour récupérer des boîtes de conserve (et je me suis vite fait des pâtes aux tomates pour en avoir une en format mini, il faut payer de sa personne pour faire des bricolages).

Je n’arrive plus à retrouver les images exactes qui m’ont inspirée pour ces pots, mais en gros, les motifs géométriques c’est dans l’air du temps, et il n’y a pas besoin de chercher très loin pour tomber sur un élément de décoration qui en arbore. Comme ici, ici, ou .

DIY cache-pots

1. Trouer plusieurs fois le fond d’une boîte de conserve, préalablement vidée, nettoyée, séchée.

2. Sur du papier millimétré, dessiner le motif désiré. Le décalquer sur un bandeau dont la hauteur est légèrement inférieure à celle de la boîte de conserve. Utiliser stylo, néocolor, feutre, selon le rendu voulu du motif. Plastifier le bandeau.

3. A l’aide d’un pistolet à colle, fixer le bandeau autour de la boîte de conserve. Laisser un espace entre le bandeau et le fond de la boîte de conserve pour éviter qu’il ne s’imbibe d’eau lorsqu’un arrosage trop enthousiaste s’écoule par dessous.

Rempoter votre plante/cactus dans son nouveau pot. Théoriquement, les cactus aiment les sols sablonneux. Je les ai rempotés avec du terreau normal, et jusqu’ici, ça n’a pas l’air de les gêner.

© Une indiscrétion

Advertisements

Vous voulez être indiscret? Laissez un message!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s