Sous les spotlights I

DIY lightbox

© Une indiscrétion

Après avoir vus et lus de nombreux articles de Do It Yourself impliquant de l’électricité, et après avoir flâné entre les sections d’Obi et d’Hornbach, je me suis lancée à dénuder des fils et à démonter des culots. Qui a dit que l’électricité n’était pas poétique? Les prochains mois, je vous proposerai 3 façons de bricoler des luminaires pour donner un côté tendance à votre décoration tout en gardant les frais au minimum.

lightbox DIY

© Une indiscrétion

Pour cette première immersion en pays luminaire, une lightbox, l’accessoire tendance pour indiquer la piste de danse de votre mariage, le coin bar de votre fête d’anniversaire ou signaliser de façon poétique votre vitrine.

DIY lightbox

© Une indiscrétion

Pour le matériel, je vous indique des références suisses, pour que vous n’ayez pas l’air perdu, comme moi quand le spécialiste du rayon vous approche:

Un culot E27 (par exemple celui-là)

1.5m min. de câble électrique décoratif ou pas (je ne trouve pas la fiche produit sur Hornbach mais c’est là que j’ai acheté le mien, qui ressemble à ça)

Une prise mâle (celle-là par exemple)

Une ampoule économique stick E27 (comme cella-là par exemple. Soyez attentif à la couleur de lumière que votre ampoule diffuse en fonction de l’ambiance que vous souhaitez donner à votre décoration. Une lumière blanche chaude est indiquée par des Kelvin autour de 2500-2700K)

Du scotch double face

Du film autocollant métallique

Des feutres noirs indélébiles, fin pour les traits, et plus épais pour le remplissage

Du plexiglas opaque (plaque de 50x100cm achetée et coupée aux bonnes dimensions chez OBI, donnant ainsi 3 jeux de plaque)

Une boîte à vin en bois (profitez d’aller déguster du vin en cave cet automne et repartez avec une boîte)

Une perceuse, des tournevis, un ciseau et un cutter

Fortement inspirée par le DIY de Make My Lemonade, voici en quelques étapes les explications pour obtenir une lightbox avec le message de votre choix.

  1. Percez la boîte à vin sur un côté en haut (refroidissement) et en bas (pour le câble électrique) à l’aide d’une perceuse électrique (foret 7mm).

    lightbox DIY

    © Une indiscrétion

  2. Tapissez l’intérieur de la boîte du film adhésif métallique, pour bien réverbérer la lumière de l’ampoule. Percez à nouveau les trous réalisés dans la boîte à travers le film adhésif avec un outil pointu.

    lightbox DIY

    © Une indiscrétion

  3. Montez la prise mâle sur une extrémité du câble. Dénudez les fils du câble: incisez légèrement la partie en plastique pour libérer 2 cm de fils brun et bleu. Incisez ensuite délicatement la gaine autour des fils brun et bleu pour obtenir 1cm de fils à nu. Dévissez la prise mâle pour l’ouvrir, passez sous l’arceau le câble électrique, puis introduire le fil bleu dénudé dans l’orifice N et le brun dans le L. Serrer les petites vis pour bloquer les fils dénudés. Refermez la prise mâle avec sa vis.

    lightbox DIY

    © Une indiscrétion

  4. Introduire l’autre extrémité du câble dans la boîte. Répétez l’opération pour dénudez les fils bleu et brun.
  5. Démontez le culot (en fonction du modèle acheté), et passez la première partie en plastique sur le câble. Connectez ensuite le fil bleu sur l’orifice N et le brun sur le L, bien serrez les vis pour les bloquer. Montez ensuite la dernière partie tubulaire et vissez les 3 parties du culot ensemble.

    lightbox DIY

    © Une indiscrétion

  6. Vissez l’ampoule, collez les stickers double-face sur le culot et le fond en plastique de l’ampoule et fixez sur le fond de la boîte en diagonale.

    lightbox DIY

    © Une indiscrétion

  7. Pour les plaques, faites-les couper aux dimensions de votre boîte à vin dans un magasin de bricolage (OBI par exemple) en étant attentif à l’épaisseur afin qu’elles puissent coulisser facilement dans les rainures de la boîte.
  8. Imprimez votre texte, ou décalquez-le depuis l’écran de votre ordinateur sur une  feuille, puis décalquez-le sur la plaque en plexiglas à l’aide des feutres indélébiles noirs.

    lightbox DIY

    © Une indiscrétion

  9. Et voilà, trouvez une place à votre lightbox sur une étagère ou sortez là aux occasions spéciales en jouant sur les messages.
DIY lightbox

© Une indiscrétion

Advertisements

3 thoughts on “Sous les spotlights I

  1. Pingback: Sous les spotlights II |

  2. Pingback: Sous les spotlights III |

  3. Pingback: Dans mon nouvel appartement |

Vous voulez être indiscret? Laissez un message!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s