à Nantes

© Une indiscrétion

Première étape de nos vacances, Nantes m’a laissé un goût de reviens-y: l’offre culturelle et touristique y est tellement large que deux jours n’étaient pas suffisants. La mise en valeur des richesses patrimoniales, culturelles, mais également des innovations artistiques, apparait aux promeneurs d’une façon instinctive, déconcertante, efficace.

Nul besoin de rédiger ici un cityguide, le Voyage à Nantes le fait si bien tout seul. C’est toute la ville qui s’approprie la ligne verte, des commerçants qui la dévient avec humour, aux petits passages qu’un quidam n’emprunterait jamais sans.

Nantes offre une parfaite ouverture vers la Loire-Atlantique, puis vers la Bretagne, et l’océan n’est jamais loin, sur les cartes des restaurants, les poissons de la criée se font la part belle, dans le carrousel des mondes marins, on se laisse dériver à bord d’un carrosse de poissons volants, on atteint Trentemoult, petit village de pêcheurs à bord du navibus, ou on passe distraitement devant les symboles fluvio-maritimes de la fontaine de la Place Royale.

Petites listes des incontournables et de quelques bonnes adresses:

  • Le Voyage à Nantes, en suivant la ligne verte, qui passe de lieux patrimoniaux à des œuvres d’art qui questionnent l’espace nantais.
  • Parmi les grands classiques, les Machines de l’île, un pari de renouvellement urbain et de maintien des savoirs-faire par la culture et le poétique.
  • Le village de Trentemoult, héritage coloré et dédaléen de pêcheurs et Cap-horniers, installé face à Nantes.
  • Le parcours de l’Estuaire, par la rive sud et/ou nord, mention spéciale au paysage entre marais et estuaire aux alentours du Canal de la Martinière.
  • Le Château des Ducs de Bretagne, pour le lieu chargé d’histoire et son architecture monumentale, et pour les expositions, temporaires ou permanentes. Jusqu’au 10 novembre 2018, l’expo Rock! vaut le détour.
  • Pickles, restaurant proposant une cuisine bistronomique qui met  à l’honneur les produits locaux dans des associations inventives.
  • Sugar Blue, pour un petit déjeuner gourmand à tendance anglo-saxonne, ou un brunch, un dimanche par mois.
  • La magnifique librairie Coiffard ou celle plus hipster du Lieu Unique.

A propos, ça vous plait cette nouvelle mise en page de photos?

A tout bientôt pour la suite des vacances en Bretagne, à bord d’un campervan!

Advertisements

Vous voulez être indiscret? Laissez un message!

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Changer )

Connecting to %s