Au jardin

© Une indiscrétion

Au jardin, la saison des fruits rouges a démarré sur les chapeaux de roue: en confiture, gelées, sorbets, congelés, ou juste dégustés sur le bout des doigts, il y en a pour tous les goûts. Les soirées sont rythmées par le bruit régulier du dénoyauteur à cerise, les ustensiles en bois se gorgent d’une belle couleur fuchsia, les paquets de sucre se vident par kilo, les bocaux s’entrechoquent joyeusement au bord de l’évier, et on se brule les doigts à récupérer les couvercles dans l’eau bouillante.

© Une indiscrétion

Cette année, les cassissier du jardin croulent sous les fruits et avant de partir en vacances, je me suis dépêchée de leur trouver une autre valorisation que dans le gosier des merles. Voici une recette de gelée facile, et d’un sorbet encore plus facile (avec sorbetière) qui ravira vos papilles ou vos invités!

© Une indiscrétion

Gelée de cassis

  • 500g de cassis nettoyés
  • 2,2dl d’eau (1,2 + 1dl)
  • jus d’1/2 citron
  • 375g de sucre (1/2 sucre blanc, 1/2 sucre gélifiant)

Dans une casserole, faire cuire les cassis avec 1,2 dl d’eau, environ 5 minutes, pour ramollir les fruits. Passer ce mélange au tamis, bien écraser à la cuillère pour récupérer la pulpe et le jus. En fonction du tamis, des graines peuvent passer, ce qui n’est pas dérangeant.

Mettre la pulpe et le jus obtenus dans une casserole, avec 1dl d’eau, le jus de citron, le mélange des 2 sucres. Porter à ébullition la gelée une quinzaine de minutes, jusqu’à ce qu’une goutte fige à l’extrémité d’une cuillère en bois.

Ébouillanter des bocaux et leurs couvercles, bien les sécher, les remplir de gelée et bien les refermer.

Et voilà, bonnes tartines douces et acidulées à la fois!

© Une indiscrétion

Sorbet cassis

  • 500g de cassis nettoyés
  • 3 cuillères à soupe d’eau + 1,5dl d’eau
  • jus d’1/2 citron
  • 150g de sucre
  • 1 blanc d’œuf

Dans une casserole, faire cuire les cassis avec 3 cuillères à soupe d’eau, environ 5 minutes, pour ramollir les fruits. Passer ce mélange au tamis, bien écraser à la cuillère pour récupérer la pulpe et le jus. En fonction du tamis, des graines peuvent passer, ce qui n’est pas dérangeant.

Dans une autre casserole, faire bouillir 1,5dl d’eau et le sucre jusqu’à ce que de grosses bulles se forment. Lorsque le sirop de sucre est prêt, retirer du feu, et y ajouter la pulpe et le jus de cassis, et le jus de citron. Bien mélanger, puis laisser refroidir.

Monter un blanc d’œuf en neige ferme.

Dans une sorbetière, verser le mélange sirop-fruit, puis le blanc d’œuf. Laisser tourner 25 minutes, le mélange devrait augmenter de volume et devenir aérien. Verser le sorbet dans un contenant et réserver au congélateur minimum 2 heures avant de servir.

© Une indiscrétion

Advertisements

Au printemps

© Une indiscrétion

Je suis toujours surprise par le printemps, de son arrivée à la fois brusque et de ses changements subtils. Des journées qui sautent de la bise à la chaleur quasi-estivale. Des jardins et des coteaux qui se parent doucement de couleur, le blanc des cerisiers, le jaune des cornouillers, puis la magnificence des fleurs de magnolia, le jaune cocasse des jonquilles dans les talus, puis le tourbillon de tous les verts en même temps.

Lire la suite