à la Fouly

© Une indiscrétion

J’ai passé la plupart de mes vacances d’hiver et de Carnaval à la Fouly, au chalet familial. C’est là que j’ai appris à skier, petite station familiale depuis laquelle nous pouvions rentrer en ski à travers les prés et les chalets pour manger une fondue à midi. C’est là que nous descendions les chemins glacés en luge à la belle étoile, ma sœur, ma cousine, ma grand-mère et moi. C’est là que j’ai dévié des ruisseaux, défait les barrages des autres enfants, construit des cabanes en forêt durant les fêtes de famille.

Je vous décrivais le chalet ici, avec nostalgie et amour, petit havre de paix regorgeant de souvenirs d’antan. Lire la suite

Advertisements